Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'addon'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Staff
  • Accueil
    • Annonces
    • Règles du forum
    • Evènements
  • Skript
    • Suggestions
    • Demandes de skripts
    • Aide
    • Tutoriels
    • Skripts
    • Boites à outils
  • Maid Café de Onii-anime
  • Anime ou manga - Debat de Onii-anime
  • Qui es-tu exactement Onii-chan? de Onii-anime
  • Vos recommendations de Onii-anime
  • Meme :D de KiwiGDC-C
  • Memes de Meme center
  • Discussion de Meme center
  • La street de Meme center
  • Skript de Meme center
  • Comment on fait pour dev de GravenCommu
  • Discussion de Séries et films
  • Prévisions/Spoil de Séries et films
  • Au coin du feu de Séries et films
  • Films de Séries et films
  • Général de Undertale
  • memes de Undertale
  • Général de Le club des ours
  • Recommandations de Musik
  • Créations de Musik
  • Découvertes de Musik
  • Demande d'aide de Aide
  • Animes à conseiller de Animes / Mangas
  • Mangas à conseiller de Animes / Mangas
  • Animes en vrac de Animes / Mangas

Catégories

  • Skripts
    • Mini-Jeux
    • Outils d'administration
    • Outils Anti-Grief
    • Gestion de Tchat
    • Outils pour les développeurs
    • Economie
    • Correctifs (anti-cheat, anti-lag, ...)
    • Général (utilitaires)
    • Fun
    • Informationnel (annonces, ...)
    • Mécanisme (système sans fil, ...)
    • Divers (skripts hors-catégorie)
    • Rôle-Play
    • Téléportation (portail, ...)
    • Web (base de données SQL, ...)
    • Gestion de monde (worledit, ...)
    • Génération de structures
    • Skripts Débutants
    • Bazar à Code
  • Add-ons
  • API / IDE
  • Vos memes de Onii-anime
  • Petites Ressources de KiwiGDC-C

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. — Pourquoi skript-gui ? Cet add-on est un fork, une copie améliorée de TuSKe (Pikachu Patch 3) spécialement dédié pour la création de vos GUI. ↪ Celui-ci est désormais le seul et unique add-on que je recommande ; l'auteur de TuSKe ne le mettant plus à jour et donc de nombreux bugs restent non résolu. — Téléchargement L'auteur de skript-gui (APickledWalrus) a décidé de le mettre à disposition sur GitHub. ↪ Vous pouvez télécharger la dernière version stable à cette adresse, et glissez-le dans vos plugins. — Création de votre premier GUI ↪ Pour commencer, nous allons visiter la documentation de skript-gui (en anglais) et y trouver la syntaxe pour créer un nouveau GUI : create [a] [new] gui [[with id] %-string%] with %inventory% [(and|with) (moveable|stealable) items] [(and|with) shape %-strings%] ↪ Construisons ensemble notre inventaire virtuel ("%inventory%" dans la syntaxe) avec les syntaxes d'exemple : virtual %inventorytype% [(named|with (name|title)) %string%] with size %number% virtual %inventorytype% [(named|with (name|title)) %string%] with %number% row[s] Cette syntaxe vous demande de préciser un "inventorytype". Rendez-vous sur la documentation de Skript pour récupérer tous les types d'inventaire existants ; nous allons choisir un "chest inventory" (coffre), avec comme nom "Tartiflette" et avec 6 de taille. Voici à quoi devrait ressembler cette syntaxe : virtual chest inventory named "Tartiflette" with 6 rows ↪ Parfait. Nous avons créé notre %inventory%. Intégrons-là désormais à notre syntaxe de départ (nous reviendrons sur les autres possibilités après) : create a new gui with virtual chest inventory named "Tartiflette" with 6 rows — Ouvrir un GUI ↪ Jetons un œil à cet effet : (open|show) [[skript[-]]gui] %guiinventory% (to|for) %players% Vous me direz, comment afficher le GUI que j'ai créé juste en haut ? Utilisez l'expression "[the] last[ly] [created] gui". Voici un exemple de son utilisation : command tartiflette: trigger: create a new gui with virtual chest inventory named "Tartiflette" with 6 rows open last created gui to player — Modifier son contenu ↪ Bien. Vous avez désormais un GUI fonctionnel, mais vous ne savez pas comment ajouter du contenu. Nous y voilà ! Si vous avez l'habitude des GUI avec TuSKe, les syntaxes que je vais vous présenter vous seront familières : (make|format) [the] next gui [slot] (with|to) %itemtype% (make|format) gui [slot[s]] %strings/numbers% (with|to) %itemtype% ↪ Pour cela, nous allons essayer de définir le premier emplacement avec la tête du joueur. En se basant sur cette syntaxe, nous devrions avoir : make gui slot 0 with player's head ↪ Intégrons désormais ceci à la création de notre GUI. Nous allons modifier légèrement la syntaxe de création de GUI de manière à ce qu'elle prenne en compte des modifications : command tartiflette: trigger: create a new gui with virtual chest inventory named "Tartiflette" with 6 rows: # <-- ajout de deux points make gui slot 0 with head of player # ne pas oublier l'indentation ! open last created gui to player — Shapes ↪ Les shapes sont une fonctionnalité très intéressante propre à skript-gui. Vous pouvez par exemple l'utiliser pour remplir facilement certaines parties de votre GUI. Voici un exemple : command tartiflette: trigger: create a new gui with virtual chest inventory named "Tartiflette" with 3 rows with shape "sssssssss", "s-------s" and "sssssssss": make gui slot "s" with dirt named "Ceci fait le tour du GUI !" make gui slot "-" with head of player open last created gui to player Cette syntaxe fonctionne comme un schéma. La première ligne de votre GUI est représentée avec la première ligne du shape, la deuxième pour la deuxième ligne du shape etc. Vous pouvez remarquer que la lettre "s" fait donc le tour du GUI en laissant un espace vide au milieu ("-"). Pour remplir toutes les cases "s", j'ai simplement utilisé la syntaxe classique, en utilisant donc la lettre "s". De même pour la tête du joueur, j'ai simplement utilisé "-". Voici les principales fonctionnalités de skript-gui, je n'ai pas présenté tout dans ce tutoriel. N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire.
  2. Romitou

    MongoSK

    Version 1.1.0

    10 downloads

    MongoSK Voici enfin mon premier add-on pour Skript ! Celui-ci est donc dédié à la gestion de données avec un hôte MongoDB. Son avantage est qu'il s'agit d'une base de données documentaire construite sur une architecture évolutive qui est devenue populaire auprès des développeurs de tous types qui construisent des applications évolutives. Support de plusieurs clients Vous avez plusieurs hôtes, et vous souhaitez vous y connecter ? Pas de problème, MongoSK peut gérer plusieurs connexions ! Création, suppression de base de donnée, collections et documents Créez de nouvelles collections, insérez de nouveaux documents ... Attention : vous devez activer des options de MongoSK pour activer les effets de suppression. Gestion simple et intuitive des documents Récupérez, ajoutez des valeurs des documents MongoDB en quelques lignes seulement. Les documents supportent les listes de Skript et les types de MongoDB uniquement pour le moment. J'adore l'Open Source, vous pouvez retrouver les sources de MongoSK sur GitHub. Vous rencontrez un problème ou vous avez une question ? N'hésitez pas à ouvrir une issue. Les noms comme hôte, serveur, base de donnée, collections, documents ne vous sont pas familiers ? Vous ne comprenez pas comment se structure les données avec MongoDB ? Voici un de mes schémas représentant son fonctionnement :
  3. Skript-Yaml en 5 minutes: Il est important de noter que ce tutoriel n'entrera pas dans du complexe, et restera sur du basique. Pour aller dans le complexe, je vous invite à aller voir les syntaxes de l'addon et demander de l'aide sur le forum ou discord à ce propos. Skript-yaml est un addon comme son nom l'indique conçu pour gérer des fichier en .yaml (ou .yml). Il fonctionne avec un système de cache. Qu'est-ce que le "cache" ? Imaginer vous devez faire des allez-retours d'une pièce à une autre pour transférer des cartons. Vous laisserez la porte ouverte de manière à ne pas avoir à la rouvrir à chaque fois. Le cache c'est pareil. Vous allez ouvrir 1 fois la porte, faire le transfert de carton puis la refermer (facultatif). Charger le fichier: Bien, si vous avez saisi le système de cache vous êtes bien parti. Ici la porte sera l'effet: load yaml "plugins/Mon fichier yaml.yml" as "test" Ici as "X" est le choix de l'identifiant de votre fichier où X est le nom de l'identifiant. Rien ne sert de charger 50 fois le même fichier. C'est comme vouloir ouvrir 50 fois une porte déjà ouverte. C'est pourquoi il faut placer cet effet au bon endroit: - Si vous comptez créer un fichier non modifiable manuellement (donc qu'on ne puisse pas écrire des valeurs dans le fichier et les appliquer juste après) je vous recommande de mettre cet effet dans un événement on skript load. - Si vous comptez créer un fichier modifiable manuellement par la suite, alors ce serait plus l’événement on load - Si c'est un fichier pour un joueur, ou utilisateur, alors utilisez cet effet au moment où l’interaction avec l'utilisateur se fait (comme une commande, un événement pouvant cibler un joueur etc....) . Si le fichier yaml n'existe pas, skript-yaml va le créer, cela inclut les dossiers. L'effet "unload" ne servira que si vous chargez trop de fichier. Sauvegarder vos donnés avant de l'utiliser (voir plus bas). Mettre des valeurs: Pour mettre des valeurs dans le fichier yaml en question vous avez le choix entre les list et value. Les list sont plusieurs valeurs, donc vous pouvez modifier les listes à partir de add et remove. Les value ce n'est qu'une seule valeur, donc modifiable uniquement avec set. La syntaxe: yaml (list|value) "root node.node.value" from "votre fichier yaml ou identifiant" Il s'agit d'une expression. Il est important de noter que skript-yaml fait attention aux types, c'est à dire que faire: set yaml value "test" from "config" to "true" n'est en aucun cas la bonne méthode. Dans cet exemple, la bonne méthode serait: set yaml value "test" from "config" to true Ce sera exactement pareil avec les number, locations, item etc.... Exemple: on script load: load yaml "plugins/skript-yaml/teleport.yml" as "plugins/skript-yaml/teleport.yml" command /savetp: trigger: set yaml value "%player%.location" from "plugins/skript-yaml/teleport.yml" to location of player save yaml "plugins/skript-yaml/teleport.yml" command /tp: trigger: teleport player to yaml value "%player%.location" from "plugins/skript-yaml/teleport.yml" Je ne vois pas les valeurs s'afficher dans mon fichier, normal ? Oui, les valeurs sont modifiés dans le cache. Ce qui signifie que les changements seront disponible jusqu'à ce que le cache soit effacé par l'application en question (ici ce sera votre serveur). Pour sauvegarder vos donnés, il s'agit de: save yaml "votre fichier yaml ou identifiant" Utilisez cet effet uniquement lorsque vous avez fait tout les changements. Sinon ce serait comme fermer la porte après avoir fait passer chaque carton, ça n'aurait pas de sens. Exemple: save yaml "config" Comment puis-je ajouter des commentaires à mon fichier ? Une expression existe pour ça. Il s'agit de: comments of yaml node "root node.node.valeur" from "votre fichier yaml ou son identifiant" Les commentaires ne peuvent être appliqués uniquement aux "root node" comme dans la syntaxe au-dessus. Ils peuvent néanmoins être appliqués tout en haut de votre fichier grâce à: comments at the top of "votre fichier yaml ou son identifiant" Exemples: set the comments of yaml node "test" from "config" to "Première ligne" and "Seconde ligne" delete the comments of yaml node "test" from "config" set {_en haut::*} to "Première ligne" and "Seconde ligne" set the comments at the top of "config" to {_en haut::*} delete the comments at the top of "config" set the header of "config" to "Première ligne" and "Seconde ligne" delete the header of "config" set the header of "config" to {_en haut::*} ======================================= Ressources ======================================= Lien de l'addon: [Contenu masqué] Voici un tutoriel pour compléter le mien: Si l'affichage ne fonctionne pas, voici le lien brute: [Contenu masqué]
  4. ZeyKra_a

    Frungee

    Version 1.0.0

    13 downloads

    English Version : ici - = Tout d'abords Qu'est ce que Frungee ? = - Frungee est un Skript utilisant skript-mirror qui permet d'ajouter de nouvelles syntaxes ou de patch certaines syntaxes non fonctionnel avec Skungee. - = Installation = - 1. Installer Skript 2.Installer Skript-mirror & Skungee 3. mettre en place Skungee 4. Telecharger Frungee 5. Renomer le Skript 00_Frungee (si pas déjà fait) /!\ le Skript doit impérativement Ce nomer 00_Frungee(Majuscule Pas importantes). Cela permet a Skript de se charger avant les autres et faire en sorte que vos skript qui utiliser Frungee puisse se charger avec les syntaxes - = Utilisation = - Pour utiliser Frungee c'est tout simple c'est comme si c'était un addon. - = TOS = - Ne pas vendre mon Skript Ne pas prendre des parties du code Ne pas S'approprié mon skript - = Problèmes connus = - Quand vous redémarrez un serveur connecté en skungee, le "evaluates" de skungee ne vont plus marcher. Pour regler cela vous devez juste redémarrer votre Proxy. Avant de mettre Un mauvais commentaire Contact Moi via mes contacts Si vous avez des demandes ou des idées de nouvelle Syntaxes Vous pouvez aussi me contacter: Twitter : Clique ici
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.