Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 11/05/22 dans toutes les zones

  1. 2 points

    Version 1.4.0

    452 downloads

    Bien l'bonjour ! Voici un nouveau petit script très sympa, pour ajouter un calendrier de l'avent a votre serveur ! Attention Si vous avez déjà utilisé ce script auparavant, afin de s'assurer qu'il fonctionne correctement et que les données de l'année dernière ont bien été effacées, veuillez faire /admincalendrier reset avant de remplir le calendrier, et le rendre disponible à vos joueurs : Attention ! Si vous avez des variables qui commencent par {cal:: ne faites pas cette commande, vous allez aussi supprimer vos variables. Dans ce cas la, vous devrez supprimer chaque variable du calendrier 1 par 1, mais principalement les variables {cal::awards. Description C'est un script très simple ! Les joueurs ont juste 1 commande, /calendrier. Ca leur ouvre le calendrier ! Ils peuvent ouvrir la suprise du jour, si on est en décembre ! Sinon il y aura un petit message qui leur dis d'attendre S'ils décident de ne pas ouvrir la surprise au jour le jour, mais par exemple d'attendre 1 semaine pour en avoir 7 d'un coup, ils peuvent ! Mais il faudra cependant les ouvrir dans l'ordre . Les items, c'est vous qui choisissez ! Vous pouvez en mettre jusqu'a 44 par surprise, et un petit tirage sera effectué ! Commandes /calendrier ou /cal : ouvrir le calendrier de l'avent ! Permission : aucune /admincalendrier ou /acal: reset : Supprimer toutes les données du script reload : Recharger le script set [nombre] : Ouvrir l'éditeur de surprise ! Très facile a utiliser ;) Si vous décidez de mettre un nombre, vous ouvrirai l'éditeur de surprise du jour indiqué ! Il permet aussi de modifier l'affichage. Permission : calendrier.admin Screens Message quand on rejoint le serveur, et qu'on a pas ouvert la surprise du jour ! Différents messages d'erreur. 1 : quand on veut ouvrir une surprise mais qu'on a pas ouvert celle d'avant 2 : Quand on veut ouvrir une surprise alors que ce n'est pas encore le jour 3 : Quand on est après le 24 décembre 4 : Quand on est pas/plus en décembre Image de l'affichage en "arbre". Il peut être modifié dans le /admincal. Précision : Vous pouvez suivre les instructions de la ligne 139 pour ajouter votre propre disposition. SI vous avez besoin d'aide pour cela, n'hésitez pas a me contacter par discord noftaly#0359 Addons Version 1.4.0 du script Il vous faut : - Skript 2.6.4 - SkBee 2.5.0 - skript-gui 1.3.0 Testé avec : - Skript 2.6.4 - SkBee 2.5.2 - skript-gui 1.3.0 - PaperSpigot 1.19 - Java 17 Version 1.3.0 du script Il vous faut : - Skript 2.5 - SkBee 1.0.0 - skript-gui 1.1.0 Testé avec : - Skript 2.5.2 - SkBee 1.8.3 - skript-gui 1.1.0 - PaperSpigot 1.16 - Java 11 Support & demandes d'aide Merci d'avoir téléchargé mon script ! Malheureusement je ne réponds pas aux demandes d'aides qui sont dans les "avis", car il y a 99% de chances que ce soit toi qui ait fait quelque chose de mauvais, ce n'est donc pas un avis sur mon script que tu as posé, mais sur ton organisation... Merci de reposter ta demande soit dans les commentaires de la ressource, soit dans la section aide du forum, soit dans les canaux d'aide du , soit en message privé discord (noftaly#0359). Dans tous les cas, n'oublie pas de fournir les informations dont on a besoin pour t'aider (/skript info), et ta version Minecraft (/version). Avant de poster ta demande/commentaire/message d'aide, regarde bien que tu as des versions qui sont supportées par le script (les versions minimales sont marquées dans les détails de la ressource). Je ne fournirai aucune aide si tu n'as pas les versions minimales Si tu as vraiment besoin, récupère une version antérieure de mon script Fin Et voilà ! Si vous avez des idées, n'hésitez surtout pas a me les dires, par discord (noftaly#0359) ! Idem pour les bugs Si vous avez aimez, likez et notez ★★★★★ ! Merci beaucoup !
  2. 1 point
    Suite à une forte augmentation de l'intérêt porté à MongoDB au sein de la communauté FR de Skript j'ai décidé de faire ce petit tuto pour vous expliquez étape par étape comment setup votre serveur MongoDB. Avant de commencer : - Ce tuto n'est disponible que pour les plateformes Debian 10/11 - Il ne traiterais que l'installation de l'édition communautaire - Ce tuto est inspiré de l'article disponible à cette adresse : ici - Pour allez plus loin ça se passe ici : Documentation MongoDB - Les fonctions avancées de permission ne sont pas abordé - Ce tuto sera mis à jour si des maj importantes sont publiées par l'équipe de MongoDB - Cette installation supporte les panel type Ptero ou Puffer. Pour toute demande je suis disponible sur discord : Hecate#0667 C'est parti Installer le cluster sur la machine Avant de commencer installons les outils nécessaires à l'installation de MongoDB sudo apt install wget curl gnupg software-properties-common apt-transport-https ca-certificates lsb-release Importons la clé GPG nécessaire curl -fsSL [Contenu masqué] gpg --dearmor -o /etc/apt/trusted.gpg.d/mongodb-6.gpg On ajoute les repos de mongo à notre source.list Debian 11 echo "deb [Contenu masqué] bullseye/mongodb-org/6.0 main" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/mongodb-org-6.0.list Debian 10 echo "deb [Contenu masqué] buster/mongodb-org/6.0 main" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/mongodb-org-6.0.list Plus qu'a effectuer une petite mise à jour de la liste des packages sudo apt update Installons MongoDB sudo apt install mongodb-org Activez MongoDB systemctl start mongod Félicitation vous venez de setup un serveur MongoDB sur votre VPS Installer un service est une chose, le configurer en est une autre. Il est maintenant l'heure de configurer MongoDB Créer un utilisateur root On se connecte à la base via l'utilitaire mongosh (L'interface classique de linux risque de changer ne paniquez pas) mongosh 127.0.0.1:27017 On se place dans la base admin use admin On créé un utilisateur root db.createUser({ user: "AdminCharismatique" , pwd: "monsuperpassword", roles: ["root"]}) (Configurer les paramètres user et pwd. Pour les mot de passe n'utilisez pas de caractères spéciaux sur une base local , la raison vous sera expliquez plus tard) Génial nous avons créé un utilisateur root, il est l'heure de se connecté à notre base distante Visualiser sa base avec Mongo DB Compass Pour cela nous allons utiliser le logiciel MongoDB Compass facilement trouvable en ligne A votre première ouvertures cette interface vous sera proposé. Déroulez les options avancées et éditez le connection string. Parfait, éditons le string de connexion mongodb://utilisateur:[email protected]:27017/ (Remplacez simplement les informations par les votres. Malheureusement MongoDB Compass ne supporte pas les caractères spéciaux) Le Tunnel SSH, votre allié contre le VPN Rentrons dans une partie un peut plus technique, par défaut MongoDB écoute sur le port 27017 et accepte uniquement les requêtes provenant de l'adresse de loopback (127.0.0.1). Cette configuration est en soit la plus sécuriser qu'il vous est possible de faire avec un simple VPS. Nous allons donc créer un tunnel SSH entre votre PC et votre VPS pour vous permettre d'atteindre votre base de donnée sans ouvrir de port supplémentaire, pas de panique c'est extrêmement simple Dans la section avancé, rendez vous dans la catégorie PROXY/SSH puis dans SSH with Password : Vous pouvez saisir les informations de connexion SSH fournie par votre hébergeur N'oubliez pas de sauvegarder votre configuration Et voilà ! Votre Client MongoDB Compass peut maintenant atteindre votre base de donnée sans avoir besoin d'ouvrir un port Pterodactyl Pour les personnes utilisant Pterodactyl il vous sera impossible en l'état de joindre votre base MongoDB via MongoSK sans configurer la bind adress. Cela vient du fait que Pterodactyl conteneurise vos serveur, il ne partage donc pas la même adresse de loop back. Pour rendre MongoDB compatible avec Pterodactyl éditez la config de MongoDB nano /etc/mongodb.conf Il ne vous reste plus qu'a éditez le champ : bindIp et remplacé 127.0.0.1 par 172.18.0.1 N'oubliez pas de modifier dans votre string de connexion par l'adresse précédemment modifier ! GNU nano 5.4 /etc/mongod.conf # mongod.conf # for documentation of all options, see: # [Contenu masqué] # Where and how to store data. storage: dbPath: /var/lib/mongodb journal: enabled: true # engine: # wiredTiger: # where to write logging data. systemLog: destination: file logAppend: true path: /var/log/mongodb/mongod.log # network interfaces net: port: 27017 bindIp: 172.18.0.1 # how the process runs processManagement: timeZoneInfo: /usr/share/zoneinfo #security: #operationProfiling: #replication: #sharding: ## Enterprise-Only Options: #auditLog: #snmp:
  3. 1 point

    Version 1.2

    171 downloads

    Dé à Coudre Présentation: Bonjour, voici un skript de Dé à coudre réalisé avec Skript-dev36 en 1.8.8 Qu'est qu'un dé à coudre ? C'est un mode de jeux qui consiste au fur et à mesure de la game à remplir une piscine avec un bloc en sautant en hauteur. Vous pouvez gagner des vies bonus grâce à un Dé à coudre en faisant un saut en plein centre entre 4 blocs. Le dernier survivant gagne la partie. Dépendances: - Tuske - Skript-Mirror - SkBee - Skellet - SkRayFall - MundoSK - SkQuery - HolographicDisplay - Citizens Caractéristiques: - Multi-Arène - 100% automatique - Setup très facile - MainLobby - Joueur invisible pour les games - Spectate des games - Anti-AFK Permissions: - dac.admin = Pouvoir gérer les arène dé à coudre (supprimer, créer etc...) - dac.forcestart = Pourvoir forcer à une partie de se démarrer Commandes: Pour les admins: /dacadm create <nom> - Créer un arène /dacadm delete <nom> - Supprimer une arène /dacadm list - Liste des arènes /dacadm setwaitlobby <nom> - Mettre le lobby d'attente /dacadm setspawnspec <nom> - Mettre le spawn des spectateurs /dacadm setspawnplayers <nom> - Mettre le spawn des joueurs /dacadm setmaxplayers <nom> - Mettre le nombre maximum de joueurs /dacadm setminplayers <nom> - Mettre le nombre minimum de joueurs pour qu'une partie commence /dacadm setmainlobby - Définir le mainlobby /dacadm setleaderboard <nom> - Mettre un classement d'une statistique /dacadm delleaderboard <nom> - Supprimer un classement /dacadm forceupdateleaderboard - Forcer les classement à se mettre à jour /dacadm setnpc <nom> - Ajouter le npc /dacadm detnpc <nom> - Supprimer le npc /dacadm wand <nom> - Sélectionné 2 points du bassin /dacadm setbassin <nom> - Mettre le bassin /dacadm save <nom> - Activer votre arène /dacadm unsave <nom> - Désactiver votre arène /dacadm debug - Clear les bugs (A utiliser en cas de crash de serveur) Pour les Joueurs: /dac play - Rejoindre une arène aléatoirement /dac join <nom> - Rejoindre une arène prédifini /dac spec <nom> - Regarder une partie en cour /dac list - Liste des arènes disponible /dac quit - Quitter une arène Screenshots: NPC Lobby d'attente Gameplay La victoire Classement Scoreboard Mainlobby (Modifiable Tuto: Prochainement: Rien pour l'instant Ce skript à été réalisé par LOUDO (moi). Pour respecter mon travail, merci de ne pas revendre le Skript à votre NOM ! Si vous avez un problème, contactez moi par discord LOUDO#6125
  4. 1 point
    ❑ Pourquoi créer sa propre coloration syntaxique ? Créer sa propre coloration syntaxique rend votre code plus lisible. Cela facilite donc sa compréhension (Pour vous et pour les autres). Cela permet de différencier différentes parties de votre code (Textes, chiffres, conditions...), et pour finir, c'est je pense bien plus jolie qu'un code seulement en blanc. ❑ Sommaire Introduction Préparation Paramétrage thème/syntaxe Thème: Créer une règle Syntaxe: Basique Syntaxe: Complexe Fin ❑ 1 - Introduction C'est mon premier tutoriel donc soyez indulgents si des explications manquent. Conseillez-moi en répondant a ce sujet ! Quelques pré-requis pour suivre ce tutoriel: Sublime Text 3 (Sans blagues) - (Télécharger) Une connaissance de base des syntaxes de JSON Une connaissance de base des syntaxes du YML/YAML Une connaissance des Regex Liens pratiques: Générateur de couleurs (Accéder) Test de Regex (Accéder) De quoi sera constitué notre coloration syntaxique ? Un Thème, constitué de règles qui appliqueront des propriétés (Couleurs du texte, de l'arrière plan) à des identifiants (Voir ci-dessous) Une Syntaxe, permet l'envoie d'identifiant pour coloré le texte (Utilise des Regexs) En JSON, quelque soit son type, la valeur d'une propriété devra être mit en chaîne de caractère (Exemple: "valeur", "5", "#eeeeee"...). ❑ 2 - Préparation Pour commencer, nous allons créer nos fichiers nécessaires. Sur Windows [%appdata%.\Sublime Text 3\Packages] (Si vous utilisez un répertoire personnalisé, accéder à ce répertoire) Sur MacOS [~/Library/Application Support/Sublime Text 3/Packages] Sur Linux [~/.config/sublime-text-3/Packages] Créez-y un dossier nommé [User] et accédez-y. Vous choisirez un nom pour votre thème (Remplacez tout les [<nom>] dans ce tutoriel par le votre) Créez-y un fichier nommé [<nom>.sublime-color-scheme] (Le thème) Créez-y un fichier nommé [<nom>.sublime-syntax] (La syntaxe) Ouvrez ces deux fichiers ❑ 3 - Paramétrage thème/syntaxe Commençons par le thème ! (<nom>.sublime-color-scheme). Utilisation de: JSON // Ceci est un commentaire, retirez les commentaires avant de commencer { "name": "<nom>", // Donnons lui un nom "globals": { "parametre_1": "valeur_1", // Voici le format à respecter "parametre_2": "valeur_2", // Vous trouverez la liste des propriétés plus bas dans le tutoriel :) "background": "#14151F", // Exemple d'utilisation (Hexadecimal) "foreground": "white", // Exemple d'utilisation (Nom de la couleur) "selection": "rgb(187, 188, 199)" // Exemple d'utilisation (RGB) }, } Liste des propriétés (Page Officiel) Liste des propriétés traduites : (Incomplet) La configuration du thème est maintenant terminé ! Configurons la syntaxe ! (<nom>.sublime-syntax). Utilisation de: YAML # Ceci est un commentaire, retirez-les avant de faire le tuto # Laissez tout ce qui est ici (Sauf les commentaires), c'est important ! %YAML 1.2 --- name: Skript # Mettez le nom du language de programmation (Donc Skript) file_extensions: - sk # Listez les extensions scope: default.text # Identifiant par défault du code La configuration du thème est maintenant terminé ! Pour activer le thème, il vous suffit d'aller dans [Preferences > Color Sheme... > <nom>] Pour utiliser la syntaxe, il vous suffit d'ouvrir un fichier avec une des extensions indiquées dans file_extensions ❑ 4 - Thème: Créer une règle Créons maintenant notre première règle de notre thème (<nom>.sublime-color-scheme) { "name": "<nom>", "globals": { // Configuration }, "rules": // C'est ici que c'est important [ { "name": "THE_NAME_I_WANT", // Mettez le nom de votre choix "scope": "id", // Mettez un identifiant UNIQUE (exemple: skript.number, skript.green...) // Propriétés (Liste en dessous) }, { // Exemple 1 "name": "True", "scope": "boolean.true", "foreground": "#3EE709", "font_style": "bold" }, { // Exemple 2 "name": "Effects", "scope": "skript.effects", "foreground": "darkblue" } ] } Liste des propriétés traduites: (Incomplet) foreground - Couleur - Couleur du texte background - Couleur - Couleur de l'arrière plan foreground_adjust - ??? A rechercher ??? selection_foreground - ??? A rechercher ??? font_style - Style - bold et/ou italic (Si vous souhaitez mettre les deux, indiquez "bold italic") ❑ 5 - Syntaxe: Basique Pour créer une syntaxe, suivez le modèle ci-dessous: %YAML 1.2 --- name: Skript file_extensions: - sk scope: default.text contexts: main: - match: "REGEX" # Regex scope: "IDENTIFIANT" # Identifiant (Relié à celui du thème) - match: "REGEX_2" # Regex scope: "IDENTIFIANT_2" # Identifiant (Relié à celui du thème) # Exemples - match: "true" scope: "boolean.true" - match: "([0-9]*)" scope: "skript.numbers" ❑ 6 - Syntaxe: Complexe Vous vous posez peut-être la question de comment faire pour faire des sortes de "balises de texte". Voici la réponse: %YAML 1.2 --- name: Skript file_extensions: - sk scope: default.text contexts: main: - match: "\"" push: # Cela s'apparente à une boucle infini (Ou presque) - meta_scope: "text" # Identifiant - match: "\"" # Si le caractère est " pop: true # Sortir de la boucle - match: "test" # Attention: Ce qui est en dehors de la boucle ne pourra pas être "match" si celle si est toujours active. Vous pouvez donc les mettre dans cette boucle scope: "id.test" # Si un résultat est "test" utiliser l'identifiant "id.test" sur "test" Plus d'informations sur les syntaxes sur le site officiel. ❑ 7 - Conclusion Vous pouvez trouver l'exemple que j'ai réalisé: (En développement) Si vous avez des suggestions pour améliorer ce tutoriel, faites m'en part ! N'hésitez pas à partagez vos créations ! Citations: [Contenu masqué], [Contenu masqué], [Contenu masqué]. Si vous avez besoin d'aide suite à ce tutoriel, créer un nouveau sujet et mentionner ce tutoriel.
  5. 1 point
  6. 1 point
    Il commence le développement a ce que je vois... Il faut bien qu'il commence par quelque chose pour s'améliorer... Alors si seulement tu pouvais réfléchir avant de tenir des conclusions... Et il n'a pas dit qu'il allait en faire une ressource -_- L'erreur est humaine pas besoins d'en faire tout un plat.
  7. 1 point
    Salut tout le monde et tout d'abord merci pour votre aide, voilà je voudrais pouvoir placer un bloc de redstone périodiquement pour faire une sorte de clock, voici les codes que j'ai essayé : Every 20 seconds: Make console execute command "/setblock 360 3 750 redstone block" on thé world "Celestin" Ça n'a pas marché, j'ai donc essayé ça : Every 20 seconds: Set block at 360 3 750 to redstone block on the world "Celestin" Voilà me problème semble venir du monde en question, je ne sais pas comment régler le problème. Merci encore :-)
  8. 1 point
  9. 1 point
    The Tower Pour faire fonctionner le jeu: Pour faire fonctionner le jeu il vous faudra mettre la map du jeu sous le nom de "Tower" et garder le monde "world" et dans le fichier de configuration de votre serveur "default_server: world" Pour que l équipe bleue marque un point , un joueur de l équipe doit marcher sur une laine de couleur rose Pour que l équipe rouge marque un point , un joueur de l équipe doit marcher sur une laine de couleur gris ( cyan ) Pour qu il y est un restart automatique , vous devrez mettre le start.sh sur la racine de votre ftp et devrez avoir Spigot But du jeu: [Contenu masqué] Commandes: /tower setlobby - Set le lobby du jeu. /tower setequiperouge - Set le spawn de l équipe ROUGE /tower setequipebleue - Set le spawn de l équipe BLEUE Le skript The Tower est mit à disposition par NelGossem_ selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
  10. 1 point
    Ou encore : execute console command "/manselect world" execute console command "/manuadd %player% veterant
  11. 0 point
    D'abord, met à jour ta version de Skript, voici une version de Skript adaptée à la 1.8.8 : [Contenu masqué] Ensuite, tu n'as besoin d'aucuns add-ons pour ce code, juste d'un plugin de permission (LuckPerms (Recommandé), GroupManager, PermissionEx, ...) et de Vault. Pour finir, ton code est assez mauvais, pas hyper optimisé (Surtout le "loop 200 times:") et pour finir, les variables sont mal utilisées, je te conseillerais d'utiliser des variables listes, c'est plus simple à gérer. Sinon, une petite leçon d'orthographe serait pas du luxe, surtout pour ton "rejoind"
×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.