Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 16/06/2015 dans toutes les zones

  1. 7 points

    Version 1.0.1

    154 downloads

    AlertChat va vous permettre d'informer les joueurs de votre serveur lorsque leur chat sera désactivé dans leurs options. En effet, l'expérience de jeu de vos joueurs peut ne pas être convenable si leur chat est désactivé. Ils seront avertis via une alerte adéquate à l'option du chat choisie par le joueur. Si le joueur a choisi de totalement le désactiver, il aura une alerte via un titre sur son écran. Si le joueur a choisi d'activer seulement le chat pour les commandes, il sera averti via un message dans le chat qu'il pourra voir. Pour que AlertChat fonctionne correctement sur votre serveur, il faut que vous possédiez le ou les add-on(s) suivant(s) : Skellett Par respect pour mon travail, merci de ne pas supprimer dans le script la signature que vous pouvez rencontrer sur sa première ligne. Par ailleurs, je décline le droit d'appropriation ou de revente de mon travail, merci de le respecter. N'hésitez pas à laisser un retour à mon travail, sans oublier que l'espace de vote n'est pas adéquat au signalement de bugs.
  2. 7 points
    Je suis et j'ai toujours été le meilleur et le plus fort skripteur de tous les temps. @noftaly, tu es encore très loin de mon niveau.
  3. 7 points

    Version 2.06

    84 downloads

    Enhanced error output: Read the file and find the mistake ingame! Autocomplete for Skript: Autocomplete for scripts even in subdirectories! Better colors: Can be partially disabled! Backup System: Create a backup of all scripts withhin milliseconds! Update System: Check for Updates of SkriptEnhanced or Addons (not automatically!) Commands: - /skriptenhanced update > Check for Updates - /skriptenhanced backup > Create a backup of all scripts - /skriptenhanced addons > Check for Updates of Addons (Supports over 120 Addons) Permissions: - skript.admin (or OP) Dependencies: - Skript 2.2-dev37c - skript-mirror 0.19.1 - MundoSK 1.8.6-BETA.55 - PrococolLib If there are any bugs: Contact me on Discord Duetro#3513! This does only work with the english language of Skript!
  4. 6 points
    Hello les amis, j'espère que vous avez la forme, car aujourd'hui, on se retrouve pour un assez long tutoriel ! Ce tutoriel va parler sur les fichier YAML, de A à Z ! Bref, commençons, ce tutoriel sera divisé en 2 parties : > L'une qui traitera la création des fichiers. > L'autre pour pouvoir lire et écrire dans les fichiers. Vous aurez besoin avant cela, des ADD-ON principaux disponibles dans ma signature :) ! A. Créer et gérer des fichiers ! 1. Créer des fichiers ! Avant tout, sachez qu'un fichier YAML devra obligatoirement se trouver dans le dossier "Plugins/Etc...". Pour créer un fichier, il suffit de faire cela : create file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Mettez bien l'extension .YML à la fin ! (Notez que vous pouvez aussi créer des dossiers) : create folder "plugins/MonDossier" 2. Savoir si un fichier existe ! Savoir si un fichier existe, rien de plus simple : if file "plugins/MonDossier/MonFicher.yml" exists: # La suite... if file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" does not exists: # La suite... 3. Supprimer un fichier ! delete file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" 4. Copier des fichiers ! Vous pouvez copier un fichier, mais vous pouvez aussi copier les fichiers de tout un dossier ! Copier un fichier : copy file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" to "plugins/MonAutreDossier/MonFichier.yml" Copier le contenu d'un dossier : copy directory "plugins/MonDossier" to "plugins/MonAutreDossier" 5. Télécharger du texte vers un de vos fichier ! download from "pastebin/raw/MonPastebin" to "plugins/MonDossier/MonFichiers.yml" B. Lire et écrire dans les fichiers ! 0. Avant... Sachez qu'un fichier YAML peut se représenter de cette manière : [spoiler=Fichier] Mes Kits: Guerrier: Enabled: true Permission: kit.guerrier Items: - 1 diamond sword - 2 golden apple - 1 bow - 64 arrows On peut voir qu'il y a des mots dans le fichier, avec des différentes valeurs. Par exemple le mot "Enabled" a pour valeur "true". /!\ Attention ! Avec SkQuery, pour représenter un fichier qui se trouve dans le dossier "plugins", on doit faire ceci "../../MonDossier/MonFichier.yml" au lieu de "plugins/MonDossier/MonFichier.yml". /!\ 1. Ecrire dans un fichier ! Pour écrire à la suite d'un fichier, c'est simple ! write file|wf "MonMot: XD" to "plugins/MonDossier/MonFicher.yml" 2. Récupérer la valeur d'un mot ! Si vous voulez récupérer la valeur simple d'un mot (exemple) : [spoiler=Exemple] MonMot: XD set {_mot} to value "MonMot" get of "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Dans ce cas, "%{_mot}%" = XD ! En revanche, si vous voulez récupérer la valeur du mot "Enabled" dans l'exemple ci-dessous, ça sera plus compliqué, car il y a des espaces avant le mot "Enabled". [spoiler=Exemple] Mes Kits: Guerrier: Enabled: true Permission: kit.guerrier Items: - 1 diamond sword - 2 golden apple - 1 bow - 64 arrows Pour cela, il faut utiliser cette expression : set {_mot} to single value "Mes Kits.Guerrier.Enabled" get of "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Les points signifie qu'on passe à la valeur située ci-dessous. 3. Récupérer la valeur d'une liste ! C'est possible, grâce à ça : set {_permissions::*} to value list "Mes Grades.Admin" get of "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Avec comme exemple : Mes Grades: Admin: - admin.use - une.autre.permission - etc.etc.etc 4. Supprimer un mot/phrase d'un fichier ! /!\ Ceci est géré par SkQuery ! /!\ Imaginons que j'ai un fichier comme ceci : Mon Fichier: 1: Ne pas me déranger 2: Ne pas m'appeler pour rien 3: Et euh voilà ! # Bref j'avais pas d'idée x) ! Et que je veux supprimer la phrase "2: Ne pas m'appeler pour rien". Je vais procéder comme ceci : delete yaml value "2" from file "../../MonDossier/MonFichier.yml" La phrase numéro 2 va donc disparaître. 5. Récupérer ce qui se trouve dans une ligne ! set {_mot} to line %number% in file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" # Remplacez %number% par la numéro de la ligne 6. Changer la valeur d'un mot ! J'ai ceci dans mon fichier : MonMot: MDR Et je voudrais changer la valeur de "MonMot" par "XD"; je vais faire ceci : set "MonMot" to "XD" in yaml file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Ce qui va redonner : MonMot: XD 7. Ajouter/Retirer quelque chose à une liste ! /!\ Géré par SkQuery aussi ! /!\ J'ai une petite liste ici : MaListe: - Ok - Mdr - Lol - Et puis quoi ? Je voudrais rajouter le mot "XD" à ma liste, je vais faire comme ceci : add "XD" to yaml list "MaListe" from "../../MonDossier/MonFichier.yml" Et si je voulais retirer le mot "Lol" de ma liste, j'aurais fait : remove "Lol" from yaml list "MaListe" from "../../MonDossier/MonFichier.yml" 8. Obtenir le contenu de tout un fichier ! Pour obtenir le contenu de tout un fichier (exemple ci-dessous), je vais procéder comme ceci : [spoiler=Exemple] MonFicher: MonMot: XD MaListe: - Lol - Mdr - XD - Et puis quoi encore ? set {_fichier::*} to content of file "plugins/MonDossier/MonFichier.yml" Et grâce à cela, vous pourrez réécrire le contenu du fichier dans un autre fichier : loop {_fichier::*}: wf "%loop-value%" to "plugins/MonDossier/MonAutreFichier.yml" Tutoriel terminé :D ! Eh bien les amis, j'en ai fini avec le tutoriel ! J'espère que vous avez tout compris ! Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à me poser toute sorte de question sur ce sujet ! Je rajouterais sans doute plein d'autres trucs sur ce sujet ^_^ ! Allez, bye :) ! P.S : Tout ce qui se trouve ici a été testé en 1.8 & 1.9. Tout marche correctement. Il se peut que certains codes ne fonctionnent pas en 1.10 ! Amicalement, PsYZiiK.
  5. 6 points
    @MrBboyIce , avant de parler tu pourrais réfléchir. Mais le truc c'est que plein de gens demande des skripts, mais eux ils n'aident jamais.. Et pour te prouver qu'on n'est pas flemmard: on place: world is "ton monde" add location of block to {placed.blocks::*} set {ignore.locations::%location of event-block%} to true on break: world is "ton monde" add location of block to {broken.blocks::*} add type of block to {broken.type::*} set {ignore.locations::%location of event-block%} to true command /regen: permission: regen.use permission message: &4&oVous n'avez pas la permission d'utiliser cette commande ! trigger: broadcast "&7[&7&oUHC&7] &eRégénération de la map en cour.." loop {broken.blocks::*}: set {_loc} to loop-value set block at {_loc} to {broken.type::%loop-index%} loop {placed.blocks::*}: set {_loc} to loop-value set block at {_loc} to air delete {broken.blocks::*} broadcast "&7[&7&oUHC&7] &eRégénération terminée !" every 180 seconds: make console execute command "/regen" Si je t'ai aidé met un like ;) La prochaine fois réflechie avant de parler.
  6. 6 points
    j'aimerais tellement qu'il y ais un bouton DisLike rien que pour cliquer dessus quand quelqu'un le mendie !
  7. 5 points
    Voici une petite portion d'algorithme qui vous permettra de faire un Top (Tri décroissant). L'entrée de l'algorithme : une liste nommée {_liste::*} et dont les index correspondent à des joueurs et les valeurs à leurs scores respectifs. set {_copieliste::*} to {_liste::*} #On fait une copie de la liste pour éviter que cette dernière soit "endommagée" loop X times: #Remplacer X par le TopX (si vous voulez faire un Top5, mettez "loop 5 times:" clear {_maxv} loop {_copieliste::*}: if {_maxv} is not set: set {_maxv} to loop-value-2 set {_maxi} to loop-index-2 else if {_maxv} is smaller than loop-value-2:#Si vous souhaitez faire un "Flop" (Tri Croissant), mettez "is higher than" à la place de "is smaller than" set {_maxv} to loop-value-2 set {_maxi} to loop-index-2 clear {_copieliste::%{_maxi}%} set {_topv::%loop-number%} to {_maxv} set {_topi::%loop-number%} to {_maxi} Vous obtenez en sortie deux listes : la première est {_topv::*} dont les index correspondent à la position dans le top et les valeurs au score correspondant, et la deuxième est {_topi::*} dont les index correspondent également à la position dans le top et les valeurs au joueur correspondant. Pour tester le code :
  8. 5 points

    Version 1.1.0

    225 downloads

    ►100% Customisable (Bientôt)! La plugin possède un fichier config avec toutes les options pour le customiser à votre guise ! Important: Le fichier config n'est pas encore terminé, le plugin est tout de même customisable à 50%, une partie dans le fichier config (.../plugins/MagicHub/config.yml) et une partie dans le skript (Options:) ! ►Items (Inventaire)! Dans l'inventaire se trouve 5 items principaux : ► Le profil (Informations du joueur) ► L'affichage (Afficher/Cacher des joueurs/amis) ► Le menu principal (Exécute une simple commande afin d'ouvrir votre propre menu de jeu) ► La boutique (Permet d'acheter un rang afin d'accèder à certaines cosmétiques) ► Les cosmétiques (Ouvre le menu des cosmétiques) ► Les gadgets! ► La Garde-Robe (Bientôt)! ► Les particules! ► Les compagions! ► Les auras! ► Les émotions! Ex: ► Les commandes! La commande principale est /magichub ( Aliase: /mh ) : ► setobby: Définir le point d'apparition par défaut du joueur à chaque connexions. ► version: Afficher la version du plugin. ► credit: Afficher les crédit de l'auteur. ► rank: Définir le niveau d'accès aux cosmétiques d'un joueur. ( Iron = Default access, Gold = Vip access, Diamond = Full access ) ► world: Modifier la configuration du monde. ( Assez important, première chose à faire !) ► player: Accèder au paramètre du joueur, modifier son accès à chacune des cosmétiques ! Vous pouvez lui donner l'accès à une cosmétiques, ou bien le lui en enlever ! ► mysteryboxes: Accèder à la configuration des mysteryboxes, en créer, supprimer, donner, retirer... ► lootbox: Définir l'emplacement de lootbox, emplacement du joueur. ► reload: Accèder au paramètre de reload, activation, désactivation du plugin. Il y a également la command /friends ( Aliases: /ami, /amis, /friend ) : - Cette commande permet d'ajouter des amis à votre liste ( Sans requête d'amis ), cela permet notamment de n'afficher que vaut amis dans le menu Affichage ( Voir explication ci-dessus ) ! ►Addons! Important: Fonctionnel uniquement en 1.8.x pour le moment (Bientôt 1.9 & 1.10 et 1.11 plus tard), Java 8 (SkDragon) Nécéssaire, HolographicsDisplay, SkDragon, SkStuff, SkQuery-Lime, SkRayfall, Skript2.2, WildSkript Voici le pack que j'utilise: (NOUVEAU LIEN) http://www.mediafire.com/file/h47mvdzzv6mrz96/MagicHub_-_Pack.zip/file ►Vidéos! Si vous avez des vidéos à proposer, envoyez le ici : https://goo.gl/forms/QWU8blRC8LWzqnIz1 Ma vidéo (Bientôt): ►Fonctions (~ Api - En développement)! MagicHubLoadDefaultInventory(PLAYER*) #Charge l'inventaire par défaut du joueur *! MagicHubOpenMenu("MENU NAME"*, PLAYER**) #Ouvre le menu * au joueur **! #Liste des menus: #- profil #- cosmetics #- display #- shop MagicHubGadgets(PLAYER*, "EFFECT NAME"**) #Fait executer une effet ** au joueur *! #Liste de effets: #- rainbow #- blizard #- discoball #- wave #- drop #- vortex ►Suggestion d'idée! J'ai besoins de vous ! Suggérer vos idées pour faire progresser MagicHub et ajouter une maximum de funs pour les joueurs! Suggérez ici: https://goo.gl/forms/d3NiyqB6Y65yINJI2 - WildSkript > Skript-Yaml ►Liste des suggestions! Aucunes pour le moment ? ►Rapport de bugs! Vous avez trouvé un bug ? Aller rapportez-le moi pour améliorer MagicHub! Rapportez ici: https://goo.gl/forms/l53AfXNZGjR4B9xB3 ►A faire! - Finir le fichier config, - Optimiser, - Compagion: WatchDog, - Vos suggestions approuvés, - Bug patch Ce skript est à votre disposition, vous pouvez le modifier, le partager entre amis, mais il vous est interdit de l'utiliser à des fins lucratives, ainsi que de vous appropriez les mérites ! Tip: Ce skript est soumis à un copyright (CopyRigthFrance.fr), s'appropriez ou revendre se skript pour ètres passible de peines pénales !
  9. 5 points

    Version 1.1.0

    96 downloads

    CODE || SITE (En dev) || BUGS || DISCORD || WIKI Mise en abîme: "Aujourd'hui s'éveille un monde déchu ! un monde devenu pauvre et où les gouvernements font régner la terreur sur leurs territoires. Les gouvernements ont perdu tout leur sang froid et on tous appuyé sur le bouton fatal: le bouton nucléaire !" Bref bonsoir à tous ! Aujourd'hui je suis fière de vous présenter un skript qui reprend les grandes bases du moddé ! Certains ont pu connaitre le modpack Voltz regroupant AtomicScience, Modular Force Field System et ICBM. Malheureusement ces trois mods ne sont plus mit à jour et ont été abandonnées par leurs développeurs. Aujourd'hui c'est un grand jour ! Ces mods vont être maintenant mit à jour en Skript ! Je me porte garant de leurs développement à travers le Skript AtomicBalistic. Que possède AtomicFoundation ? AtomicFoundation est un skript fonctionnant par module. C'est à dire que via un skript, vous allez pouvoir diriger tout les modules. Des modules sont actuellement disponibles tel que ICBM ou même CraftCore et d'autres sont en développement ! Comment fonctionne AtomicFoundation ? C'est très simple, via la commande /af help, vous allez pouvoir contrôler tout les modules d'AtomicFoundation. Vous pouvez ajouter, supprimer, charger et décharger les modules sans aucun soucis en une seul commande ! Comment j'installe un module ? Pour installer un module, suivez les étapes ci-dessous: - Exécutez la commande /af modules add <nom du module>. Cette commande vous permettra d'ajouter les modules développés et disponible sur le github. Les modules installeront automatiquement leur(s) configuration(s) quand vous téléchargerez le module. SI ce n'est pas le cas, rendez vous sur le github et téléchargez les configurations. - Une fois cela de fait, vous pouvez alors jouer avec le module ! Modules disponible actuellement sous le nom: - ICBM - CraftCore Les configurations sont-elles modifiables ? Chaque modules a la possibilité d'être modifié. Pour accéder à cette configuration, allez dans le dossier "plugins/AtomicFoundation/" et vous retrouverez tous les fichiers de configurations de tout les modules ainsi que du skript AtomicFoundation. N'hésitez pas à m'envoyer vos configurations car il sera possible que je les intègre au skript de base pour que tout le monde puisse télécharger vos configurations ! Quand vous changerez des paramètres dans le fichier de configuration des modules, vous devez recharger le module en faisant la commande /af modules reload <nom du module> J'ai besoin de quels add-ons ? Mon pack d'add-on utilisé pour développer AtomicFoundation et ces modules: https://mega.nz/#!oX5n3Kjb!9jHh-HQJdqNGLNK3ROo5KKEjp1O_4jHVc-QfUkRoIFI - Skript 2.2 (dev-36 minimum) - MundoSK.jar (Dernière version !) - SharpSK.jar - skDragon-0.14.0.jar - Skellett.jar - Sketch Alpha 0.4.jar - SkQuery-Lime.jar - skRayFall_v1.9.5.jar - skript-mirror-0.16.1.jar - skript-yaml.jar (Dernière version !) - skUtilities.v0.9.0.jar - SQLibrary-7.1.jar - TuSKe.jar (Dernière version !) Mettez d'autre chose mais je pense que c'est le principal ça ? A venir (voir les projets: clique ici? AtomicScience M.E.C. Je veux participer mais je fais comment ? Vous voulez contribuer au développement de module ? Avec grand plaisir ! Ce skript a pour but de tout rassembler tout les skripts pouvant faire des no-mods afin d'avoir une grande accessibilité et une flexibilité large. Si vous avez des skripts no-mods ou même des skripts reprenant des mods alors vous êtes le bienvenue ! Pour participer il faut être sur notre Discord pour pouvoir communiquer facilement et avoir un Fork sur le Github ? A savoir: Je me penche aussi sur les corrections de bugs et des oublies que j'ai pu commettre et y'en a plein. Amusez vous bien avec ces skripts et si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en parler sur discord ! Mon pseudo discord le voici: Vengelis_#5949. Je ne suis pas le plus fort en terme de présentation de ressource mais une vidéo viendra très prochainement ! Je suis l'auteur de cette ressource et j'en garde tous les droits ! Vous ne pouvez donc pas vous l'approprier ni le vendre. Je vous donne l'autorisation de le modifier mais de ne pas poster vos modifications en ligne sans mon autorisation (valable sur le skript coeur et des modules mais pas des fichiers de configuration) ! N'hésitez pas à noter ma ressource ? ! Amusez vous bien ! Vengelis_
  10. 5 points
    Bonjour, Avant de formuler une demande de skript sur le forum, vous devez savoir que certains de nos skripteurs peuvent demander une rémunération. Ceci est tout à fait normal du fait qu'un skript peut représenter une somme de travail conséquente. Néanmoins, sachez que nous comptons beaucoup de bénévoles au sein de notre communauté et qu'il y a de grandes chances qu'on vous offre le skript demandé. Dernier point, lorsque vous formulez une demande de skript, veuillez être précis et soigné afin que nous puissions vous répondre au mieux.
  11. 5 points
    Voila je partage un skript ou il y a 12 couleurs d'une même particules pour vous !! Un screen: J’aimerais juste que l'on me cite si vous le republiez du genre:
  12. 5 points
    Bonjours , Bonsoirs, Je vais vous présentez mon premier tutoriel, Celui ci sera utile pour les commandes d'aide ou si vous souhaitez allez plus vite et sans fautes, ainsi qu'avoir un tchat cliquable. I - Les pré-requis : Il vous sera indispensable d'utilisé Skript et son adon skQuery ( lien en bas du tuto ) . Avoir un éditeur de texte skript ( notepad ++ , sublime texte 3 ..ect ) /!\Pour faire apparaitre dans le tchat les messages ci-dessous , la commande de base est /json II - Json Json nous permettra grâce a cet commande de pouvoir avoir plusieurs possibilité dans le tchat Les différente possibilité sont : (1)- Affiché un message dans le tchat (2)- Affiché un message dans le tchat avec une description si notre curseur est positionné dessus (3)- Affiché un message dans le tchat avec plusieur ligne de description si notre curseur est positionné dessus (4)- Affiché une suggestion de commande dans notre barre de tchat si l'on clique dessus ( avec description ) (5)- Executé une commande si l'on clique dessus ( avec description ) (6)- Affiché un texte cliquable pour transmettre vers une page internet ( avec description ) III - Les Skripts : Il faudra toujours commencer par ceci : command json: trigger: (1) : c'est le plus simple sa nous donnera ceci : command json: trigger: send json of "(1) Message afficher" to player (2) : On peut rajouter une petite description tous simplement comme sa : command json: trigger: send json of "(2) Message afficher avec description!" tooltip "Description" to player (3) : et on peut rajouter une petite ligne de description en dessous grâce à new line : command json: trigger: send json of "(3) Message afficher avec description!" tooltip "ligne 1 %new line%This is line 2 ème ligne" to player (4) : On vas passez au chose serieuse , la on a la suggestion en cliquant dessus : command json: trigger: send json of "(4)Message avec la suggestion si tu clic!" suggest "/msg %player% tien par exemple un message" to player Avec description : command json: trigger: send json of "(4)Message avec la suggestion si tu clic avec la description!" tooltip "Ici la description" suggest "/msg %player% tien par exemple un message" to player (5) : Celle-ci est pas si compliquer , sa vas juste lancer un commande déjà préparer : command json: trigger: send json of "(5)Message si on clic ta une commande de lancer!" run "/msg %player% Voila la commande" to player Avec description : command json: trigger: send json of "(5)Message si on clic ta une commande de lancer avec la description!" tooltip "Description" run "/msg %player% Voila la commande" to player (6) : Plus que c'est avec le lien : command json: trigger: send json of "(9)Message avec le lien!" tooltip "Lien vers skript-mc!" open "http://skript-mc.fr/forum/" to player Maintenant vous savez tous sur les commandes json , a vous de réglez comme bon vous souhaites , comme par exemple au lieu de faire /json changé cet commande par help pour avoir un help cliquable . Code en entier avec chaque ligne et description : #Tutoriel produit fait par Tarradon #Commande pour executer les messages dans le tchat /json command json: trigger: #Message sur le tchat send json of "(1) Message afficher" to player #Message sur le tchat avec description send json of "(2) Message afficher avec description!" tooltip "Description" to player #Message sur le tchat avec plusieurs descriptions send json of "(3) Message afficher avec description!" tooltip "ligne 1 %new line%Voila la 2 ème ligne" to player #Suggestion dans la barre d'écriture send json of "(4)Message avec la suggestion si tu clic!" suggest "/msg %player% tien par exemple un message" to player #Suggestion dans la barre d'écriture avec suggestion send json of "(4)Message avec la suggestion si tu clic avec la description!" tooltip "Ici la description" suggest "/msg %player% tien par exemple un message" to player #Lancé une commande directement en cliquand send json of "(5)Message si on clic ta une commande de lancer!" run "/msg %player% Voila la commande" to player #Lancé une commande directement en cliquand avec suggestion send json of "(5)Message si on clic ta une commande de lancer avec la description!" tooltip "Description" run "/msg %player% Voila la commande" to player #Lancé un lien vers une page internet send json of "(9)Message avec le lien!" tooltip "Lien vers skript-mc!" open "http://skript-mc.fr/forum/" to player Cordialement, Tarradon
  13. 5 points
    Salut ! Je réaliserai donc des tutoriels quand je m'ennuie, que ceux-ci n'existent pas et que vous en avez besoin ! :) Un sujet que pas mal de skripter aimerait connaître mais qui n'est pas beaucoup utilisé, les bases de données. Oui il existe 3-4 tutos sur cela mais ce n'est pas les mêmes BDD dont je vais vous parler, eux vous parlent de l'utilisation de prefixes dans vos variables pour qu'elles soient communes pour vos différents serveurs, cette techniques étant déjà dans différents tutoriels je vais vous parler d'une technique ancestrale permettant de vraiment toucher aux BDD, de réaliser de requêtes et de stocker ce que l'on veut, il est par exemple possible d'échanger un site web, stocker les logs de vos plugins de grief etc. Pour réaliser cela il vous suffira de posséder une base de donnée, de Skript et de l'addon SkQuery. Je vous conseille d'apprendre à utiliser les bases de la syntaxe MySQL et de connaître les différents termes tale, colonne et ligne -> C'est pas mal ici <- sachant que le SQL c'est l'anglais assez simple :) Si vous ne possédez pas de base de donnée regardez ici c'est gratuit ;) -> http://freemysqlhosting.net/ Je vais d'abord vous présenter les différentes lignes de code qui servent à réaliser cette liaison serveur - BDD. Le début, la partie options, ici vous insérez au début de votre script les informations permettant la liaison au serveur MySQL, sous cette forme: script options: $ init com.mysql.jdbc.Driver $ db url jdbc:mysql://localhost:3306/NomDeMaBDD $ db username IdentifiantDeMaBDD $ db password MotDePasseDeMaBDD Deuxième ligne de code, elle permet de récupérer dans une variable unique le premier résultat d'une requête: set {_variable} to the first element out of objects in column "colonne" from result of query "SELECT colonne FROM table WHERE colonne1 = '%player%'" and close La suivante permettant de stocker dans une variable liste toutes les données correspondantes à la requête: add objects in column "colonne" from result of query "SELECT colonne FROM table LIMIT 1,45" and close to {_variable::*} Et enfin une dernière ligne qui permet de ne faire que réaliser une requête, elle ne permet pas de récupérer des données: update "INSERT INTO table (colonne1,colonne2, colonne3) VALUES ('%player%', '%uuid of player%', '%{rank::%player%}%')" Deux trois syntaxes pratiques pour le bases: "SELECT colonne FROM table WHERE colonne1 = '%player%' LIMIT 34,45" -> sélectionner toutes les données de la colonne 'colonne' où la valeur de la colonne 'colonne1' est '%player%' entre la 34e et la 79e ligne dans la table 'table' "INSERT INTO table (colonne1,colonne2, colonne3) VALUES ('%player%', '%uuid of player%', '%{rank::%player%}%')" -> insérer dans la table 'table' avec les valeurs '%player%', '%uuid of player%', '%{rank::%player%}%' dans les colonnes 'colonne1', 'colonne2' et 'colonne3' "CREATE TABLE IF NOT EXISTS table (id int(11) NOT NULL AUTO_INCREMENT, pseudo_vendeur varchar(32) NOT NULL) ;" -> créer la table 'table' avec une colonne 'id' qui sera un nombre non nulle et pseudo_vendeur non nul une suite de caractères limités à 32 N'hésitez pas à me remercier, me critiquer et me conseiller ! ;)
  14. 5 points
    Salut a tous. Suite a une demande en message privée de @Silass_ qui avais un problème pour faire fonctionner les fonctions, je me suis rendue compte qu'il y avait très peut d'explication sur ce sujet, ou alors des exemples qui ne sont pas fonctionnel. j’étais tomber une fois ( rassurer vous je me suis pas fait mal :D ) sur un bon court tutoriel en anglais mais je ne le retrouve pas, je vais donc essayer de partager avec tous le monde ce que j'en avais compris. Tous d'abord ce que je vais utiliser c'est Skript 2.2 minimum et l'Addon SkQuery ( et oui c'est dans le titre ^^ ). La base d'une fonction: function Nom(t:text)::text: return {_t} ont as d'abord " function " qui commence par dire a Skript /!\ ceci sera une fonction. Nom => c'est le nom de votre fonction, vous pouvez lui donner n'importe quel nom mais éviter les espaces et les accents. text => seras le type de retour de la fonction, cela peut être "player,number,text..." en gros les types que skript peut retournée. return => c'est ce que la fonction va retournée ( ici sa renvoie {_t} car le type de la fonction est "text"). Voici quelque exemples et leur explication. Imaginons une fonction qui permet d'envoyer un message a un joueur pour une commande de give. command /giveme <item>: trigger: if player has permission "sk.grade.vip": if player has permission "sk.kit": if player has permission "sk.give.%{arg-1}%": message "Give Autorisé" else: message "Give refusé" else: message "Give refusé" else: message "Give refusé" ce Skript est volontairement absurde mais c'est pour l'exemple qui va venir ;) que constatons nous du skript ci-dessus ? 1 - ont vérifie plusieurs permission 2 - un message identique reviens "Give refusé" si je veux modifié le texte "Give refusé" il faut que je le modifie trois fois dans ce code et encore ici le Skript et très court, si il était plus long, ont risquerais d'en oublier un, de plus si je fait le même message pour différent kit, et bien il faudrait le modifié a d'autres endroit encore, donc comment faire pour rendre la modification du message "Give refusé" plus simple ? et bien avec une fonction ont peut je reprend le skript ci-dessus et j'ajoute une fonction. function MsgGive(p: player, t: text): if {_t} is "yes": send "Give Autorisé" to {_p} else: send "Give refusé" to {_p} command /giveme <item>: trigger: if player has permission "sk.grade.vip": if player has permission "sk.kit": if player has permission "sk.give.%{arg-1}%": MsgGive(player,"yes") else: MsgGive(player,"no") else: MsgGive(player,"no") else: MsgGive(player,"no") voila si je veux modifier "Give refusé" je peut le faire dans la fonction et ce serras modifié partout dans mon code. bon ok c'est bien beau je vous ais balancer un bout de code mais l'avons nous compris ? au cas ou je vais le détailler ^^ function MsgGive(p: player, t: text): <= vous constaterais la disparition du type de retour, en effet il est possible de faire une fonction qui ne renvoie rien mais qui ce contente d’exécuter ce quelle as dedans. ont a déjà vue plus haut que MsgGive était le nom de la fonction p => est un nom de variable qui aura pour valeur un joueur de type "player" p peut être de n'importe quel nom, c'est a dire qu'ont peut faire aussi ceci function MsgGive(joueur: player, t: text): maintenant le nom de la variable est joueur et aura pour valeur un joueur "player" player étant le type que skript va interpréter t = > et bien comme pour p, mais cette fois ont auras une valeur de type "text" encore une fois, t peut avoir un autre nom comme "msg, texte, ... libreAvotreImagination" p et t étant des noms de variable, nous allons les réutiliser dans la fonction comme une variable temporaire. vous savez les variables {_variable} avec le _ ' tiret du 8 comme certain aime le dire :D ' ce qui donne {_p} et {_t}, qui aurons les valeur que vous aurais mie dans l'appelle de la fonction: MsgGive(player,"no") player étant le joueur qui a taper la commande, "no" étant une valeur texte. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- _______ Suite plus tard avec plus d'exemple sur type de retour de la fonction_____________ je finirais plus tard le reste du tutoriel, mais vous avez normalement de quoi commencer a comprendre ;) mais aussi, cela vous permet de me dire quelle sont les parties qui sont difficile a comprend afin que je puisse l'améliorer et rendre plus claire ce que j'ai écrit mais aussi ce qui va suivre ;) bien évidement, j'autorise le Staff a corriger mon écrit qui doit forcément contenir des fautes ( si vous pouviez juste me MP quelle était les fautes histoire de pouvoir m'améliorer en orthographe ;) )
  15. 5 points
    Bonjour à tous et aujourd'hui on se retrouve pour ce tuto qui te permettra, et oui Jamy, tu l'as vu dans le titre, de traduire Skript. Alors commençons sans plus attendre ce tutoriel. PS : Je vais bien sûr te mettre le fichier french.lang en téléchargement ! Pour commencer, tu auras besoin de Skript 2.2 à télécharger ici : https://skript-mc.fr/forum/threads/skript-2-2-lien-de-téléchargement-personnel.5021/ Et d'un extracteur zip : En l'occurrence, j'utilise 7zip : http://www.7-zip.org/download.html mais tu peux utiliser WinRar ou d'autres logiciels de ce style. Maintenant que tu as le matériel requis, tu commences par extraire skript2.2 de son fichier .zip et le placer sur votre bureau (tu peux le placer autre part mais c'est plus pratique de l'avoir sur le bureau). Un fois ceci fait, tu vas cliquer droit sur le fichier skript2.2.jar et faire Ouvrir avec... et sélectionner ton logiciel d'extraction. Une fois fait, tu obtiens ceci : Tu dois maintenant cliquer sur dossier lang. Dès que tu as fait cette étape, tu obtiens 3 fichiers : readme.txt , english.lang et german.lang. Il va falloir que nous créions un fichier french.lang mais ne ferme pas l'extracteur. Va dans le bureau et clique droit puis sélectionne Nouveau document texte. N'ouvre pas ton document texte, fais clique droit, renommer et nomme-le french.lang. Reviens dans l'extracteur et double-clique sur english.lang le fichier va s'ouvrir et tu peux voir tous ce qui est mis dans le chat (en anglais) quand tu fais /sk. Nous, nous voulons que ça soit en français. Alors toujours dans l'éditeur de texte, fais CTRL + A pour sélectionner tout le contenu de english.lang et ouvre ensuite ton fichier french.lang tu copies et tout simplement, tu traduis ! Au lieu de te casser la tête, je t'ai déjà fait le fichier french.lang, il est en ici. Le travail n'est cependant pas terminé ! Tu vas mettre le fichier french.lang dans l'archive (doisser lang de skript2.2.jar) et tu vas pouvoir fermer l'archive ! Ettt, non c'est toujours pas terminé ! Tu vas remplacer/mettre le skript2.2.jar dans le dossier plugins de ton serveur. Tu vas le redémarrer car /reload, c'est du caca. Et là : surprise, aucun changement... Et oui ! forcément il va maintenant falloir qui tu ailles dans le fichier config.sk de Skript : # ==== General Options ==== language: english → tu remplaces par french # Which language to use. Currently english and german are included in the download, but custom languages can be created as well. # Please note that not everything can be translated yet, i.e. parts of Skript will still be english if you use another language. # If you want to translate Skript to your language please read the readme.txt located in the /lang/ folder in the jar # (open the jar as zip or rename it to Skript.zip to access it) Tu remplaces english par french. Là tu redémarres le serveur et... ça marche ! /sk reload fonctionne en français ! Toutes les commandes Skript fonctionnent en français ! Dis moi si tu veux que je te file skript2.2.jar modifié avec sa configuration ! En espérant que ça te plaise ?
  16. 5 points
    Note : Le Skript School sera une série de tutoriel pour tout le monde. Le début pourra paraître "bof" pour les plus avancés d'entre vous, mais la suite le sera moins. Skripteurs Skripteuses bonjour et bonsoir. Si vous vous trouez sur ce post, c'est que vous voulez débuter en Skript, ce langage large et facile d'utilisation pour coder des plugins Minecraft. Ce tutoriel à pour but de vous aider à débuter, de vous apprendre Skript, mais sachez tout de même que pour se perfectionné, il n'y a rien de mieux que d'étudier des Skript et que lire la documentations. Des TP, plus couramment connus sous le nom de "Travaux Pratiques" (Oui vous savez, ces expériences en SVT, hein), seront présents pour vous faire progresser suite à notre apprentissage. 1. INSTALLATION Figure toi que non ! Skript peut être codé de partout, Notepad++, Sublime Text, et tout autre logiciel d'écriture. Créer donc un nouveau fichier et enregistrez le la racine plugins\skript\script avec un nom de votre choix terminé par .sk Désormais, nous allons voir the command, celle qui permettra de "rafraichir" vos Skripts pour pouvoir les exectuer : sk reload all. Vous pouvez taper cette commande dans la console comme sur le serveur. 2. PREMIER PAS : COMMANDES Premièrement, nous allons nous attaquer aux commandes. Avant toutes choses, les ":" et les tabulations sont obligatoires et doivent être disposés exactement comme je le fais. Pour appeller une commande, il faut d'abord donner à Skript le nom de la commande. command /test: /test sera donc notre commande. A vous de modifier la commande comme vous le désirez. Ensuite, pour ajouter une action lorsque le joueur exécute la commande, il faut écrire ce dernier sous un trigger. Voici un exemple. trigger: send "Ca marche ! :D" Le trigger est obligatoire, ne cherchez pas à comprendre, toute commande doit le comporter, et Send est un effect qui enverra le message désigné au joueur. En résumer, vous devez obtenir quelque chose comme cela. command /test: trigger: send "Ca marche ! :D" Aller hop, un Ctrl+S pour sauvegarder et un sk reload all dans la console pour tester le Skript. 3. ALLER PLUS LOIN AVEC LES COMMANDES Les arguments, c'est le nom que l'on attribue à une récupération de valeur dans la commande. Premièrement, il faut savoir qu'il y a plusieurs types d'arguments. Les textes : Des chaines de caractères Les integer ou les number : Des nombres, simplement. Les player et offlineplayer : Des joueurs Les items : Des blocs ou items. Il en existe plusieurs autres, je vous invite donc à chercher pour les découvrir. Pour en invoquer ? Très simple. command /broadcast <text> [<text>] Les crochets que j'ai mis sur l'argument 2, celui positionné en deuxième, signifie que c'est facultatif. Donc le joueur n'est pas obligé d'entrer une valeur ici. Hors, sur le première argument, je n'ai pas mis de crochets, ce qui explique que la valeur doit être entrée. C'est bien beau d'avoir des arguments, mais on les utilise comment ? La magie. Nous allons faire une commande qui envoie à tous les joueurs deux ou un texte. Essayez de faire le début, c'est assez simple après la lecture de la partie 2. command /broadcast <text>: permission: skript.broadcast trigger: broadcast "%arg1%" En effet j'ai retiré l'argument facultatif. J'ai donc utilisé l'effect broadcast pour envoyer un message à tous les joueurs, mais au lieu de mettre directement un texte j'ai mis des pourcentages et j'ai mis "arg1". C'est ainsi que l'on utilise les arguments. Ce "truc" comme tu l'appelles, c'est la permission nécessaire pour éxecuter la commande. Nous verrons les permissions plus tard, mais je souhaitais vous filer ce petit tuyaux maintenant. Dring, les cours sont finis ! J'espere que ce tutoriel vous aura fais découvrir et apprendre le fonctionnement des commandes. La prochaine fois, nous étudierons quelque chose qui, je pense, vous intéressera davantage. RAPPEL Voici quelques liens qui pourront vous intéresser. Documentation officielle de Skript : ICI skUnity, pour découvrir des addons Skript ainsi que leurs documentations : ICI
  17. 5 points
    Hi ! Nouveau tuto pour expliquer comment créer de nouvelles expressions et de nouveaux effets en Skript, de nouvelles lignes de code qui vous permettront par exemple de simplifier une fonction que vous utilisez très souvent, simplifier la vie des gens ou je sais pas moi ! :') Bref, grâce aux versions antérieures à SkQuery 3.22 vous pourrez ceci, vous pouvez trouver cette version sur ce commentaire -> http://dev.bukkit.org/bukkit-plugins/skript/forum/help/75578-sk-query-3-22-1-download/#p4 J'ai appris cette technique grâce à un tutoriel officiel du créateur de SkQuery disponible ici -> http://dev.bukkit.org/bukkit-plugins/skript/forum/tutorials/72019-creating-custom-effects-expressions-in-skquery-3-22/ Ce tuto ne sera donc presque qu'une traduction. Tout d'abord ce système d'addon fonctionne en deux fichiers distincts, un premier qui sera avec l'extension .skq et un deuxième .sk tout simplement. Le premier rassemblera les déclarations des différents expressions et effets, à vrai dire je ne comprends pas encore la différence entre les deux :3 Donc vous devrez donc initier votre expression ou effet comme suit dans le fichier .skq, ce fichier devra aussi avoir une indentation au début du fichier : -- SimpleWebVars declare effect "set (webvar|varweb) $%string% to %string%" declare expression "(webvar|varweb) $%string%" Ici les %string% correspondent à une valeur de type "chaîne de caractères" que le skripteur pourra rentrer, par exemple "Pseudo", exemple: set webvar $"MoNom" to "Valeur" Ensuite comme vous pouvez le voir il est possible de mettre des choix de mots, ici on peut choisir ou "webvar" ou "varweb" grâce aux parenthèses () et les mots séparés par une barre |. On peux par ailleurs, mettre des mots falcultatifs grâce à des crochets []. [the] (attacker|damager) Ensuite, dans le .sk vous devrez utilisez ces expressions/effets sous cette forme, comme des events et mettre du code ensuite: custom effect logic for "set (webvar|varweb) $%string% to %string%": broadcast "%string expression 1% - %string expression 2% " custom expression logic for "(webvar|varweb) $%string%": set expression value to 1 Comme vous pouvez le voir au-dessus, il faut utiliser %string expression 1% pour récupérer le %string% dans l'expression et ensuite, vous pouvez donner une valeur à votre expression qui pourra être récupérer par exemple pour donner sa valeur à une variable: set {_test} to webvar $"MaWebvar" Enfin lorsque vous aurez terminé, enregistrez les deux fichiers dans votre dossier /Skript/scripts/, puis faites une vraie reload pour que votre .skc soit compté, celui-ci sera alors désactivé avec un tiret - devant et un nouveau fichier sera crée, un .skqc qui ne sera pas éditable. Donc ce sera les deux fichiers .skqc et .sk qu'il faudra partager avec vos amis directement, et si vous voulez éditer votre .skqc, il faudra passer par le .skq et le réactiver puis finir par une reload :) Le .sk par contre chargera aussi avec un /sk reload Merci d'avoir lu ce tutoriel, si j'ai oublié des choses, que vous avez des questions, n'hésitez pas à poster un commentaire ! :D
  18. 5 points
    Bien le bonjour, Aujourd’hui je vous propose un petit tuto pour utiliser la coloration syntaxique Skript sur sublime text. Rapide topo sur sublime text : Sublime est un IDE qui pour moi fait partis des meilleurs, autant pour sa légèreté, son confort d'utilisation et son extensibilité. Il gère nativement une cinquantaine de langages, et il existe des plug-ins pour tout et n’importe quoi.Petite note Sublime texte est payant à la winrar (un pitit message tous les 50 enregistrements). Essayez-le vous ne serez pas déçus. Vous êtes prêts ? On est partis. Déjà, si ce n'est pas déjà fait installez l'ide : http://www.sublimetext.com/3 Une fois lancé vous suivez les étapes indiquées pour installer package control: https://packagecontrol.io/installation Le plus dur est fait vous pourrez désormais à l'aide de package control accéder a toute un libraire de plug-in pour a peut près tout. Je laisse l'installation de package control qui donne accès à des centaines de plugins utiles [spoiler=Installation d'un plugin] Pour installer un plug-in : Préférences -> Pakage Control et sélectionnez a l'aide des flèches du clavier et d'entrer "Package control : install package" Patientez quelques secondes un autre fenêtre s'ouvre tapez alors Skript (ou le nom du plug-in que vous voulez) appuyez sur entrer pour valider l'installation et c'est fait vous n'avez plus qu'a ouvrir un .sk Update : Le package n’étant plus disponible sur package control voici comment remédier au problème : Téléchargez le fichier ci-joint Télécharger Sur sublime text dans le menu Préférences -> browse packages Un fois dans le dossier remontez s'en d'un et glissez le zip tel quel dans le dossier Installed packages Redémarrez Sublime text Je vous invite à explorer plus en détail les secrets de cet IDE qui est bourré de fonctionnalités, si vous êtes perdu n'hésitez pas à me demander ou à utiliser google :p
  19. 5 points
    Bonjour, Je suis donc nouveau sur Skript-mc, j'ai un certain niveau et c'est pour ça que je vais vous faire partager une de mes connaissances qui est assez recherché. Comment pourrait-on créer un fichier .yml ? Tout d'abord, il faut savoir skript tout seul ne permet pas l'édition de fichier .yml C'est pour ça que nous allons utiliser WildSkript. WildSkript permet de : créer/éditer/lire des fichiers. On place alors les expressions qui permettent de créer le fichier la première fois, au démarrage. On vérifie en premier si un dossier du nom de votre skript ou autre est créé. S'il ne l'est pas on le créer. On vérifie ensuite si un fichier config.yml ou autre est créé. S'il ne l'est pas on le créer. ( Ne vous inquiétez pas je vous expliquerais plus en détail après la fin des explications texte. ) Nous créons donc ces fameuses lignes du code du .yml juste en dessous. Ensuite nous établissons des variables qui sont les options que vous avez définis dans votre fichier. Et voilà. Le code donne quoi maintenant ? Immaginons-nous, on voudrait par exemple configurer un message : # _______ _ _ _ # |__ __| | | (_) | | # | |_ _| |_ ___ _ __ _ ___| | # | | | | | __/ _ \| '__| |/ _ \ | # | | |_| | || (_) | | | | __/ | # |_|\__,_|\__\___/|_| |_|\___|_| #========================================================================================# on load: if folder "plugins/message" doesn't exists: #Vérification du dossier send "&e&lLe dossier plugins/message n'existe pas ! " to console send "&aCréation du dossier en cours." to console create folder "plugins/message" #Création du dossier send "&2Dossier créée" to console if file "plugins/message/config.yml" doesn't exists: #Vérification du fichier send "&e&lLe fichier n'existe pas !" to console send "&aCréation de : config.yml.." to console create file "plugins/message/config.yml" #Création du fichier wf "Message: Bonjour je suis kwizzy !" to "plugins/message/config.yml" #wf ( qui vient de wildskript ) permet d'éditer le fichier wait 1 tick set {message} to value "Message" get of "plugins/message/config.yml" #Ici on dit que la variable {message} correspond a Message dans le fichier précédant. else: #Dans tous les autres cas il faut set la(les) variable set {message} to value "Message" get of "plugins/message/config.yml" command /message: trigger: send "%{message}%" /!\ Pour l'instant vous ne pouvez pas mettre de variables dans le fichier /!\
  20. 5 points
    Bon allez demain je vous le donne :p un petit like en échange ?
  21. 5 points
    Attention, le titre signifie les profondeurs de Skript. Si vous n'avez pas les bases en Skript, vous pouvez oublier le tutoriel qui va suivre. Il utilise des connaissances un minimum approfondis. Hello ! Bienvenue dans le LPS #1. Aujourd'hui, on commence sur les functions. Un aspect très intéressant de Skript 2.2. Pourquoi ? Car une function peut-être utilisée de manière à optimiser un Skript. La base On va commencer par la base, comment définir une function. Une function doit être défini tout en haut d'un Skript. On va faire une function qui permettra de faire un Whisper (Message privé). Commençons par faire la base de la function. function Whisper(player: player, msg: text) Pour faire simple, Whisper correspond au nom de la function. Player, à la variable local que l'on va utiliser indiquant un joueur et msg à la variable local pour un text. Notre base étant créée, utilisons la ! Le code On va faire en sorte que {_msg} soit envoyé à {_player} Rien de plus simple ! Finissons donc la function function Whisper(player: player, msg: text): send "%{_player}% : %{_msg}%" to {_player} # #! La variable player correspond au joueur et la variable msg au text :D stop Maintenant, il nous faut utiliser cette function. L'utilisation de la function Pour utiliser la function, nous allons indiquer le joueur et le message dans un commande /w. command /w [<player>] [<text>]: trigger: if arg 1 is set: if arg 2 is set: Whisper(arg-1, "%arg-2%") # #! Les textes sont toujours entre guillemets. Le reste on s'en fou un peu :D else: "Syntax incorrecte. &e/w <Joueur> <Texte>" else: "Syntax incorrecte. &e/w <Joueur> <Texte>" [spoiler=Le code en entier que j'ai fait] function Whisper(player: player, msg: text): send "%{_player}% : %{_msg}%" to {_player} # #! La variable player correspond au joueur et la variable msg au text :D stop # #! Comment l'utiliser ? command /w [<player>] [<text>]: trigger: if arg 1 is set: if arg 2 is set: Whisper(arg-1, "%arg-2%") # #! Les textes sont toujours entre guillemets. Le reste on s'en fou un peu :D else: "Syntax incorrecte. &e/w <Joueur> <Texte>" else: "Syntax incorrecte. &e/w <Joueur> <Texte>" Success, votre function est bonne et vous pouvez désormais l'utiliser partout :D Ps : Pour utiliser un uuid, on set une variable
  22. 5 points
    ouai il a été refusé sans m'en informer... J'ai mis à peu prés 1h30 à coder cette fonction... Bref, mettez cette partie du code tout en haut de votre skript: [spoiler=La Fonction] function ToggleAiles(player: player , particule: text): if {ailes.%{_player}%} isn't set: set {ailes.%{_player}%} to true while {_player} is online: wait 1.5 tick if {ailes.%{_player}%} is true: set {_h} to 2.1 set {_c} to 7 loop 14 times: add -0.1 to {_h} if {_h} is 2: set {_c} to 0.5 set {_loop} to 1 else if {_h} is 1.9: set {_c} to 0.5 set {_loop} to 2 else if {_h} is 1.8 or 1.7: set {_c} to 0.4 set {_loop} to 4 else if {_h} is 1.6: set {_c} to 0.3 set {_loop} to 4 else if {_h} is 1.5: set {_c} to 0.2 set {_loop} to 4 else if {_h} is 1.4: set {_c} to 0.1 set {_loop} to 4 else if {_h} is 1.3: set {_c} to 0.1 set {_loop} to 3 else if {_h} is 1.2: set {_c} to 0.1 set {_loop} to 2 else if {_h} is 1.1: set {_c} to 0.2 set {_loop} to 2 else if {_h} is 1.0: set {_c} to 0.2 set {_loop} to 3 else if {_h} is 0.9: set {_c} to 0.3 set {_loop} to 2 else if {_h} is 0.8: set {_c} to 0.4 set {_loop} to 1 loop 2 times: loop {_loop} times: set {_loc} to location 0.4 behind {_player} set {_yaw} to yaw of {_player} delete {_loc1} delete {_loc2} if {_player}'s horizontal facing is east or west: set {_loc1} to location {_h} above {_c} north {_loc} set {_loc2} to location {_h} above {_c} south {_loc} else: set {_loc1} to location {_h} above {_c} west {_loc} set {_loc2} to location {_h} above {_c} east {_loc} add 0.1 to {_c} loop 2 times: loop all players: show 1 "%{_particule}%" particles at {_loc%loop-value-4%} for loop-player offset by 0 , 0 , 0 else: stop else: delete {ailes.%{_player}%} Puis N'importe ou dans votre skript vous pourrez mettre cette ligne ToggleAiles(player , "FLAME") Vous pouvez changer le player par ce que vous voulez tant que c'est un joueur et "FLAME" par la particule de votre choix: https://gist.githubusercontent.com/eyesniper2/935315532ef05fc56656/raw/35ae20166858ced1c5874d2e5f812cb478a6b02a/skRayFall's%2520Standard%2520Supported%2520Particles Un Petit J'aime ca fait plaisir :)
  23. 5 points
    Bien le bonsoir, je suppose que ce n'est pas la journée donc je ne vous souhaiterai pas bonjour ! Pour apprendre, il faut aussi manier. Lire mes tutoriels vous aide, mais la pratique apportera une compréhension supérieur. Voici donc le premier TP, aka Travail Pratique, de cette série. CAHIER DES CHARGES Eh bien oui, je ne vais pas vous demander n'importe quoi. Ne venez surtout pas me dire "c impocible." car ce l'est. Attention, si vous ne réussissez pas, je vous mange ce n'est pas grave, pas de tracas, vous débutez encore ! :) Je vous demande donc aujourd'hui un skript qui désactivera ou activera la cassage, ou le placage de blocs avec une commande. Ouvrez les documentations les enfants, si vous n'y arrivez pas. Je veux donc (cette phrase est géniale): Une commande pour désactiver ou activer le placage des blocs Une commande pour désactiver ou activer le cassage des blocs Une permission pour les deux commandes : TP.commande Un message lors des commandes Rien de dur, effectivement. Allez, ne trichez pas, tentez ! REPONSE Terminé ? Vous avez réussi ? Oui ? Non ? Regardez tout de même le code réponse. [spoiler=Le code final, pas de triche !] command /break <text>: permission: tp.commande trigger: if arg 1 is "enable": set {break.enable} to true send "Tu as activé le cassage des blocs!" if arg 1 is "disable": set {break.enable} to false send "Tu as desactivé le cassage des blocs!" command /place <text>: permission: tp.commande trigger: if arg 1 is "enable": set {place.enable} to true send "Tu as activé le placage des blocs!" if arg 1 is "disable": set {place.enable} to false send "Tu as desactivé le placage des blocs!" on break: if {break.enable} is false: cancel event send "Tu ne peux casser de blocs!" on place: if {place.enable} is false: cancel event send "Tu ne peux placer de blocs!" J'admets avoir été méchant sur ce coup là, mais c'est en apprenant que l'on progresse. ALLER PLUS LOIN Vous pouviez, par exemple, designer si un joueur spécifique peut casser/placer des blocs. Vous pouviez également faire en sorte que si le joueur à une permission, il peut casser/placer dans tous les cas. Voilà tout, j'ai été méchant mais j'espere vous avoir aidé. Postez ci dessous si vous avez réussi ainsi que votre code. Merci pour votre lecture, Bonne journée.
  24. 5 points
    Bonjour, Aujourd'hui tutoriel sur l'extension PirateSK utilisant le plugin Skript et World Edit. I Première étape : Premièrement faites une sélection avec worldedit. Puis faites ces commandes : //copy //schematic save (Nom de Votre schematic) II Deuxième étape : Dans un fichier skript, définissez un événement ou une commande à exécuter pour placer la schematic. A l'aide de l'effet de PirateSk, nous allons coller le schematic: command /test: trigger: paste schematic "test" at location of player A la place du test, mettez le nom de la schematique voulue. Quelques effets grâce à PirateSK pour les schématics ( Documentation de SkUnity ) : http://www.skunity.com/search?search=schematic Merci à vous d'avoir suivit ce tutoriel. N'oubliez pas de laisser un J'aime, c'est super sympa. Si des bugs ou des questions me parviennent, je répondrai dans ce topic. Si vous avez un problèmes, venez me mp sur le fofo !
  25. 5 points
    Bonjour, En réponse à votre demande, je vous présente Beautiful Tab List, un petit script permettant d'afficher un message personnalisé dans la liste des joueurs (TAB). Configuration: Tous les messages sont éditables, il suffit de modifier la catégorie "options". Commandes et Permissions: /beautifultablist refresh ou /btl refresh Permet de rafraichir la liste de tous les joueurs. permission: skript.beautifultablist Droits: Vous êtes autorisés à utiliser et modifier ce script comme bon vous semble, mais s'il vous plait, ne le republiez pas, donnez plutôt le lien vers ce sujet. De plus, je vous demanderai de bien vouloir me laisser le crédit de la création de ce script. [spoiler=Beautiful Tab List] # SKRIPT - BeautifulTabList # # # # Description: Permet d''afficher un message personnalisé # # dans la liste des joueurs (TAB). # # Auteur: The__V # # Dependances: Skript, WildSkript, SkRayFall # options: tabHeader: "&5Bienvenue sur %server name% %loop-player%" tabFooter: "&7&oEn ligne: &d%amount of players%&7/&5%max players%" refreshLog: "[beautifulTabList] Raffraichissement des tabLists terminé avec succès." refreshNotif: "&7[&b&lBeautifulTabList&r&7] &bRaffraichissement des tabLists terminé avec succès." On Skript Start: execute console command "/beautifultablist refresh" On Join: execute console command "/beautifultablist refresh" On Quit: execute console command "/beautifultablist refresh" command /beautifultablist refresh: aliases: btl description: Permet de rafraichir les tabLists de tous les joueurs. Requis en cas modification des messages. permission: skript.beautifultablist executable by: console and players trigger: loop all players: set tab header to {@tabHeader} and footer to {@tabFooter} for loop-player wait 1 tick log {@refreshLog} if command sender is not console: message {@refreshNotif} to the command sender
×

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.